Réparation sur le chemin de Fouscaïs

Enfin, les documents administratifs permettent de réparer la fuite du chemin de Fouscaïs.

 

IMG_20150924_094241365 IMG_20150924_094330407

 

 

 

Remarque personnelle : dommage que nous soyons contraints d’attendre ce genre de document pour pouvoir réparer une fuite d’eau… un gaspillage inutile dans une région où l’eau est un enjeu majeur.

Réunion du conseil de la CCC

Hier, 23 septembre 2015, s’est tenue en salle polyvalente de Brignac la réunion du conseil de la CCC (Communauté de Communes du Clermontais).

Monsieur le maire, Henri Jurquet a présenté le village et interpellé les élus sur la question de la Lergue. Il a confié à l’auditoire sa satisfaction suite à la reprise du périscolaire par la Communauté de Communes.

Réunion de la CCC

Le maire en plein discours

Le président de la CCC, M. Lacroix, maire de Ceyras, a rassuré l’assemblée que les plus hautes instances de l’Etat, le département et la région s’occuperaient du problème de l’eau et de la Lergue pour les communes de Clermont l’Hérault et de Brignac.

M. Christian Bilhac, maire de Péret et président de l’association des maires de l’Hérault, a souhaité que l’on traite au plus vite les dossiers techniques, dits notariaux, pour laisser du temps afin de traiter les questions de fond qui touchent au pays  coeur d’Hérault. Le président de la CCC a proposé que soit adopté ce fonctionnement.

IMG_20150923_182102956

Christian Bilhac au micro

Durant cette réunion, qui se tient tour à tour dans chaque commune de la CCC, 19 points ont été traités.

Entre autres sujets a été abordé le changement de prestataire pour les repas de cantine. Cela a soulevé des désaccords. L’analyse purement technique reste difficile à digérer sur le point des emplois locaux, une entreprise de Lodève ayant été écartée au profit d’une montpelliéraine.
Un point a été fait sur les baisses de dotations qui entraîne une volonté stricte de la CCC de faire des économies, en arrêtant par exemple les hausses dans le fonctionnement des organismes partenaires mais aussi en économisant près de 300 000€ sur le fonctionnement même de la CCC cette année.
A noter :

– L’augmentation votée des taxes foncières sur les entreprises et l’impact plus fort de cette augmentation pour les petites entreprises de moins de 32000€ de Chiffre d’affaires… Ce sur les « conseils de l’observatoire de la fiscalité, qui aiguille pour atteindre un objectif, la CCC essaie d’équilibrer » (Lacroix).

– La préparation d’une la police communautaire.
– Le travail exemplaire de la commission intercommunale pour l’accessibilité des établissements ouverts au public aux personnes à mobilité réduite et/ou en situation de handicap.
– Le vote des conventions de mise à disposition du personnel pour le périscolaire (dont celui de Brignac)
– Le vote pour l’autorisation au président de la CCC de signer un compromis de vente pour un terrain sur la ZAC de la Salamane (création d’un restaurant, implantation de point touristique et produits du terroir, clinique vétérinaire pour chevaux, station service, salle polyvalente, aire de stationnement des poids lourds, aire de co-voiturage et parkings).

IMG_20150923_191604527présentation du projet

Ce dernier point a fait l’objet de vives discussions menées par M. Bilhac – qui a avancé de bons arguments tout au long de la réunion – essayant de défendre les intérêts du Clermontais.

La fin de cette réunion a été l’occasion pour les participants de discuter « autour d’un verre de l’amitié » et de parler des différents points touchant les communes.

 

 

Fuite chemin de Fouscaïs

Bonjour,

Nous avons signalé la fuite sur le chemin de Fouscaïs aux services de la SAUR hier mais après constatations sur les lieux, cela nécessite une démarche légale (DICT) qui prendra quelques jours. Les travaux seront faits une fois ce document obtenu.

fuite d'eau site

Eau de nouveau potable, une ministre à notre rescousse

 Voici une nouvelle que nous attendions tous :
D’après les premières analyses, l’eau est de nouveau potable.
Instructions : laisser l’eau couler quelques minutes si vous ne l’avez pas utilisée récemment et ne buvez pas de l’eau chaude du robinet (celle du chauffe-eau, ce conseil vaut pour tout au long de l’année).
eau potable
Autre information importante :
Monsieur le maire a reçu un coup de téléphone qui nous redonne de l’espoir.
L’affaire étant remontée aux plus hauts sommets de l’Etat, madame le Ministre de la Décentralisation et de la Fonction Publique, Marylise LEBRANCHU, en personne, vient d’appeler Monsieur le Maire Henri Jurquet.
Elle l’a assuré de son soutien ainsi que de sa volonté de nous apporter une aide technique et peut-être même financière.
Notre cas est déjà entre les mains du Préfet mais ce nouvel appui tombe à pic.
Marylise LEBRANCHU
Ministre de la Décentralisation et de la Fonction Publique
lebranchu reutersimage Reuters

Installations fragilisées

Bonjour,

Hier soir (16 septembre 2015), vous vous en êtes certainement rendu compte que la pression avait chuté, puis qu’une nouvelle coupure d’eau a eu lieu. Avertis dans la soirée, les services n’avaient pas constaté la coupure des pompes qui semblaient fonctionner correctement. Cependant, cette tentative de mise en automatique du système a tourné court.

Ce matin à 5 h les agents et l’adjoint Bernard Sagnes, constatant le manque d’eau, ont alerté la SAUR. Un agent s’est donc déplacé à 7h30, il a refait des branchements (un câble semble défectueux à cause de la crue).
Actuellement, nous forçons de nouveau la marche des pompes manuellement ce qui nous alimente en eau courante mais cela a eu pour conséquence de faire déborder le réservoir du château d’eau en fin de matinée.

chateau d'eau déborde site1
Les services de la SAUR, gestionnaires des équipements, vont installer une minuterie pour pomper de l’eau 8h par jour seulement en deux tranches horaires (ce qui devrait suffire d’après nos calculs) afin d’éviter que les pompes restent activées et que le château ne déborde à nouveau.

chateau d'eau déborde site

Nos installations restent fragiles, nous faisons notre possible pour régler le problème au plus vite.

Les médias commencent à s’intéresser à notre cas (enfin?!).

France 3 a fait un reportage (lien ci-dessous).

Reportage

Monsieur le Maire Henri JURQUET, M. SAGNES et M. FAGNONI ont reçu un journaliste du Midi Libre afin de dénoncer l’abandon dont nous nous sentons victimes depuis quelques années (références ont été faites à l’état de nos routes, à l’absence d’entretien de la Lergue et de sa digue). Une lettre ouverte et un dossier complet ont été livrés pour que le plus grand nombre sache de quoi il retourne.

Lien :  Lettre ouverte aux services de l’Etat site

France Bleue Hérault a interviewé le maire (diffusé ce matin)

En attendant que ceci porte ses fruits :

Pour le moment, nous vous rappelons que vous ne devez pas boire l’eau du robinet.

L’eau est revenue dans nos maisons mais…

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

La SAUR a enfin fait le nécessaire pour rétablir l’eau courante.

Cette réparation est fragile, le château d’eau doit se remplir tout comme les canalisations (par gravité) et nous pourrons utiliser nos robinets pour le lavage.

station

 

Il est interdit en effet de boire l’eau du robinet tant que les analyses ne nous reviennent pas conformes aux normes sanitaires (ce qui peut prendre 3 ou 4 jours).

Des travaux devront être faits pour consolider les réparations mais aussi pour relever la station de pompage.

chateau d'eauL’eau coule de nouveau dans le château d’eau.

 

Un point sur l’eau

Visiblement, nous n’aurons pas de rétablissement de l’eau courante aujourd’hui.

Nous attendons que les services de GRDF, la SAUR et l’ARS nous donnent des précisions.

Nous vous tiendrons au courant dès que nous en saurons plus.

Si l’eau revient entretemps, ne la consommez pas.

Nous sommes tous concernés par ce problème et nous comptons aussi sur l’entre-aide des citoyens pour que la situation sanitaire ne se dégrade pas trop.