En savoir plus

L’histoire de la CCC

Pour favoriser le développement harmonieux et durable du Clermontais, 8 communes se sont regroupées en 1991 au sein d’un Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI), appelé District du Clermontais. Un nouveau pas a été franchi en passant d’une intercommunalité de service à une intercommunalité de projets avec la création en 2001 de la Communauté de Communes du Clermontais.

Progressivement, 12 nouvelles communes ont adhéré et de nouvelles compétences ont été transférées. La Communauté de Communes du Clermontais assure ainsi de nombreux services quotidiens à sa population et prépare l’avenir du territoire.

Confrontées à des problèmes identiques et convaincues de la nécessité d’agir ensemble, ces 21 communes ont souhaité concentrer leurs actions et leurs moyens au sein d’une même structure, afin de leur donner davantage de force et d’efficacité. Partageant des valeurs communes, elles prennent en compte leurs spécificités, s’appuient sur leurs complémentarités et s’enrichissent mutuellement de leurs différences dans l’intérêt intercommunal.

A savoir :

  •  Une Communauté de Communes est un Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) regroupant plusieurs communes d’un seul tenant et sans enclave.
  •  Une Communauté d’Agglomération est un EPCI regroupant plusieurs communes formant à la date de sa création un ensemble de plus de 50.000 habitants d’un seul tenant et sans enclave, autour d’une ou plusieurs communes centre de plus de 15.000 habitants.
  •  Une Communauté Urbaine est un EPCI regroupant plusieurs communes d’un seul tenant et sans enclave qui forme à la date de sa création un espace de plus de 500.000 habitants.

Les objectifs de la CCC :

Ils sont pluriels :

  • Développement durable, l’Agenda 21 local :

une démarche volontaire et partagée : décidée et portée par les élus d’un territoire et techniciens des collectivités territoriales, en partenariat avec tous les acteurs locaux (autres collectivités, services déconcentrés de l’Etat et établissements publics, partenaires et acteurs du territoire, habitants) ; - un outil au service du développement durable : l’Agenda 21 est destiné à mettre en œuvre le concept de développement durable au sein du territoire ; - la définition et la mise en œuvre d’un plan d’actions concrètes : programmées dans le temps, suivant les enjeux identifiés sur le territoire.

L’Agenda 21 implique de nouvelles façons de travailler, avec une approche plus transversale et une dynamique d’amélioration continue. Il repose sur la mise en œuvre d’étapes clés, comme l’évaluation des actions, ce qui permet une amélioration progressive et permanente.

  • Economie :

L’objectif recherché est de dynamiser le développement socio-économique de notre territoire en créant des zones d’emploi dynamiques.

- Maintenir, consolider et développer le tissu économique local, - Accompagner et soutenir les acteurs économiques dans leurs démarches et projets d’implantation, de reprise, de transmission et de développement, - Faciliter la vie des acteurs économiques pour tout ce qui concerne leurs rapports au territoire : animation économique mais aussi soutien à l’action pour l’emploi, la formation et l’insertion.

  • Petite Enfance :

Soucieuse de répondre aux évolutions constantes de la société et aux besoins des familles, la Communauté de Communes du Clermontais propose différents modes d’accueil pour les enfants de 10 semaines à 4 ans : assistante maternelle agréée (RAM), Etablissement Multi accueil collectif (EMAC), établissement multi accueil collectif familial (EMACF).

  • Jeunesse :

- Accueil Périscolaire : Depuis le 4 juillet 2008, la CCC est compétente pour la gestion de l’Accueil de Loisirs Intercommunal Associé à l’Ecoles (ALIAE) pour les communes qui le souhaitent et qui peuvent financer ce service. Agréé par le Ministère Jeunesse et Sport (DDCS), il fonctionne avec un personnel d’encadrement qualifié. – Centre de loisirs : Depuis sa mise en place en 2007, le service jeunesse de la CCC qui gère les accueils de loisirs. Les centres de loisirs : Pôle de Canet ; Pôle de Ceyras ; Pôle maternel de Clermont l’Hérault ; Pôle primaire de Clermont l’Hérault ; Pôle de Fontès ; Pôle de Nébian ; Pôle d’Octon ;Pôle de Paulhan – Le Réseau Jeunes s’adresse aux 12 – 25 ans pour leur offre de loisirs (sport, culture, art, sorties, échanges…) mais aussi pour des actions liées à la mobilité, la santé, la formation, les projets professionnels, personnels individuels ou collectifs, la citoyenneté, la prévention des risques… Il développe ses animations à travers un large partenariat avec les structures locales et propose des animations sur le territoire intercommunal.

  • Logement et cadre de vie :

La CCC favorise et accompagne financièrement les actions de ravalement de façades des particuliers ou les rénovations des bâtiments et espaces publics de ses communes membres. Elle œuvre également aux côtés de différents partenaires pour l’information du public sur la problématique du logement en général.

  • Prévention :

Le 14 novembre 2002, la ville de Clermont l’Hérault crée un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) qui réunit tous les acteurs à la fois publics, privés et associatifs avec l’objectif de développer des actions visant à réduire les phénomènes d’incivilités.En 2004, partant du constat que la délinquance ressentie ou réelle est un phénomène général, qui touche l’ensemble des communes du territoire, 9 communes rejoignent le C.L.S.P.D. Le 1er janvier 2009, la CCC prend la compétence en matière de sécurité et de prévention de la délinquance. Le C.I.S.P.D rassemble aujourd’hui les 21 communes de l’intercommunalité. La volonté de la Communauté de Communes du Clermontais est de mener une politique commune de prévention et de sécurité en travaillant en collaboration avec les services de police, de gendarmerie et de justice. Le CISPD est aujourd’hui constitué de quatre commissions de travail : Parentalité ; Jeunesse ; Conduites à risque ; Tranquillité publique et réponses aux incivilités. Le travail réalisé ces 3 dernières années avait pour objectifs :  de répondre au déficit de permanences psycho-socio-éducative et de soin, nécessaires aux besoins des familles et de leurs enfants ;  d’agir dans le cadre de la prévention et de coordonner la mise en œuvre d’actions (prévention routière, médiation scolaire, politique jeunesse…) ; de se saisir de l’exécution de mesures de travaux d’intérêts généraux et de réparation pénale pour les mineurs.

  • Gestion des déchets :

Tri, traitement, actions pour la réduction et collecte des déchets.     source : http://www.cc-clermontais.fr/