Fortes chaleurs, baignades… l’INPES Santé vous renseigne

Puisque l’été arrive bientôt, il semble utile de rappeler quelques gestes à avoir. Pour cela l’INPES produit des brochures disponibles en mairie (ou bientôt disponibles pour certaines) mais aussi sur le net :

Brochure canicules, fortes chaleurs :

http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1027.pdf

Brochure baignade en toute sécurité :

http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1208.pdf

Brochure risques solaires :

http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1207.pdf

Avec ceci, vous êtes parés pour l’été !

L’explication par l’exemple :

« Objet : Prévention des risques liés à la baignade et à l’exposition solaire

Madame, Monsieur,

Baignade à la plage ou à la piscine, balade en forêt, déjeuner en terrasse… l’été est le moment de l’année où chacun profite des activités et des loisirs en extérieur. C’est aussi, la période où les risques de noyades et ceux liés au soleil sont les plus élevés. Afin de passer un été en toute sérénité et sécurité, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) met à votre disposition des supports d’information.

Chaque année, les noyades font de nombreuses victimes. En France, entre le 1er juin et le 30 septembre 2012, 1 238 noyades accidentelles ont été recensées : 497 noyades ont été mortelles, dont 28 parmi les moins de 6 ans et 145 décès chez les plus de 65 ans.

L’apprentissage de la nage et l’application de recommandations élémentaires, comme la surveillance des enfants par un adulte, la prise en compte de son niveau physique avant la baignade ou le respect des zones de baignade autorisée, permettraient d’éviter ces accidents. Face à ces risques, l’Inpes édite une brochure et une affiche « Se baigner, sans danger ››.

Par ailleurs, l’exposition aux rayonnements ultraviolets (UV), d’origine naturelle ou artificielle, reste la première cause des cancers cutanés, dont le mélanome. 80 000 nouveaux cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année. Selon les chiffres du Baromètre Cancer 2010 de l’Inpes et de l’Institut National du Cancer (INCa) : 82% des Français se déclarent bien informés sur les risques liés à l’exposition solaire. Pourtant tous les gestes de prévention ne sont pas connus, ni appliqués. En effet, l’usage des moyens de protection est loin d’être systématique et il est important de les rappeler : éviter l’exposition entre 12h et 16h, porter un chapeau et des lunettes de soleil, appliquer de la crème solaire toutes les 2 heures, protéger encore plus les enfants, particulièrement vulnérables. »