Inauguration en grandes pompes pour une rampe d’accès nécessaire

Vendredi 18 mars en fin de matinée, devant un parterre de plus de 70 personnes, Alain Cazorla (Conseiller Général de l’Hérault) a inauguré à la mairie de BRIGNAC la nouvelle rampe d’accès pour les PMR (Personnes à Mobilité Réduite).

Inauguration rampe PMR Brignac (2)

Inauguration rampe PMR Brignac (6)

Parmi les élus présents : Jean-Claude Lacroix (maire de Ceyras, Président de la Communauté de Communes du Clermontais (CCC)qui a participé au projet) ; Claude REVEL (maire de Canet, candidat aux élections départementales) et Yvelise DESCAMPS (maire de Dio et de Valquières, colistière de M. Revel) accompagnés de leurs suppléants (Gérard VALENTINI, maire de Valmascle ; Anne-Marie MOULIN) ; M. Daniel VIALA (maire de Mérifons) ; M. Denis MALLET (1er Adjoint à Cabrières, vice-président à la CCC pour la culture).

Inauguration rampe PMR Brignac (4)Inauguration rampe PMR Brignac (7)

Un discours engagé du maire de Brignac, Henri JURQUET, a précisé les intentions des élus ainsi que les enjeux de ces travaux.

Cette rampe qui permettra aux personnes à mobilité réduite, aux personnes âgées, aux poussettes d’accéder simplement à la mairie est un progrès dont tous les élus se félicitent à présent. M. Jurquet s’exprime en ces termes :

 « … Malheureusement, j’ai pu entendre : « c’est de l’argent foutu en l’air » ou « à quoi cela va servir » …

Il y répond en quelques mots :

… la République se doit de veiller à l’égalité, surtout quand cette République est française. « LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE », cela commence par pouvoir se rendre facilement, seul et librement, dans le premier bastion de la démocratie, la Mairie de son village… Pensons que réduire les inégalités est une source de progrès, de paix et réjouissons-nous d’y contribuer un peu par ces équipements adaptés. »

Une allocution commencée comme une fable :

 » Dans la vie de tout-un-chacun, pour la grande majorité d’entre-nous, il y a des étapes naturelles :

-               Nous commençons notre découverte du monde à 4 pattes

-               Puis, quand tout va bien, nous marchons sur nos deux jambes et nous jouissons de notre liberté de voyager, de découvrir,

-               Puis nous vieillissons et nous nous retrouvons à trois pattes en utilisant une canne dans les rues de « notre chez nous ».

Entre-temps, au bel âge, nous faisons des enfants, nous poussons une poussette.

Parfois nous tombons et nous cassons une jambe.

Parfois encore, trop souvent, nous sommes contraints à l’immobilité par l’âge, la maladie, l’accident ou le handicap. Alors, trop souvent aussi, tout se complique inutilement.

Alors, pour toutes ces personnes que nous serons ou pouvons être un jour, les élus doivent se retrousser les manches et, par leurs efforts, ils doivent mettre le plus possible à égalité les citoyens. »

Un discours suivi par quelques mots émus du Conseiller Général en fin de mandat, Alain Cazorla, qui qualifie les élus de Brignac « d’équipe porteuse de projets intéressants » (par conséquent, subventionnés encore cette année), suivirent quelques phrases du Président de la CCC, qui s’est mordu les doigts d’avoir demandé si d’autres travaux seraient à venir (nous tenterons d’obtenir encore quelques subventions) puis, les félicitations de Mme Danielle ABEN (Présidente de l’association des Membres de la Légion d’Honneur) qui a dit la valeur de telles actions pour la France.

Inauguration rampe PMR Brignac (5)

Enfin, Yvan PONCE (Président départemental de la Fnath, association des accidentés de la vie) a chaleureusement remercié les élus pour leur travail, en précisant qu’il restait des efforts à faire.

Il n’y a pas que les Personnes à Mobilité Réduite, précise-t-il, d’autres équipements, peu coûteux seraient les bienvenus (comme de stickers signalant les portes vitrées pour les malvoyants).

M. Poncé félicite l’engagement des élus et leur difficile tâche dans un contexte budgétaire tendu pour les communes qui voient leur budget fondre à cause des coupes étatiques.

Yvan Poncé

En effet, il peut souligner l’effort ! Après des années de lutte, seul contre tous, le maire a été aidé par certains nouveaux élus, aidé aussi financièrement par le Conseil Général. Enfin ! c’est un projet global d’accessibilité qui voit le jour (avec certes quelques mois de retard) : une rampe, une allée qui dessert une place de parking spécifique, mais aussi des toilettes aux normes. Et bientôt… des chemins et des trottoirs devraient sortir de terre.

Inauguration rampe PMR Brignac (11) Inauguration rampe PMR Brignac (10) Inauguration rampe PMR Brignac (9)

Souhaitant que notre travail vous serve au mieux.

 

Inauguration rampe PMR Brignac (3)