Information mobilité

Monsieur le Maire Henri Jurquet souhaitait vous faire partager les informations suivantes.

Fervent « défenseur du développement durable et de l’égalité entre les citoyens », il tenait à ce qu’un article sur la mobilité soit publié :

http://www.auxilia-conseil.com/blog/191/seniors-et-mobilite-lurgence-de-lanticipation

Pour information, on peut y lire :

Seniors et mobilité : l’urgence de l’anticipation

Alors qu’un Français sur trois aura plus de 60 ans en 2060, 65% des seniors vivent dans le périurbain et le rural, territoires moins bien desservis en transports en commun et où les distances pour accéder aux services et aux commerces sont plus longues. Le fait que cette population soit de plus en plus motorisée et dépendante de la voiture est préoccupant, la capacité de conduire diminuant progressivement au fur et à mesure que l’âge augmente. Être mobile c’est aussi faire partie d’un réseau social, ou familial, surtout lorsque l’on est en perte d’autonomie. Or aujourd’hui en France, 1,2 million de seniors sont en situation d’isolement relationnel. [...] Un exemple de la vie courante - aller faire ses courses – illustre bien la vulnérabilité des seniors en matière de mobilité.

Comme pour tout déplacement, aller faire ses courses suppose d’être relativement autonome et de disposer de certaines aptitudes physiques et cognitives. Cela suppose aussi d’avoir les moyens matériels et financiers de se déplacer, notamment en voiture. 15% des plus de 60 ans font face à des difficultés dans ce domaine…

 

http://www.auxilia-conseil.com/blog/190/les-nouveaux-horizons-de-la-mobilite-inclusive

Pour information, on peut y lire :

Les nouveaux horizons de la mobilité inclusive

28%. C’est la proportion de personnes de 75 ans ou plus qui, habitant dans les territoires les moins denses de notre pays, ne sortent pas de chez elles pendant cinq jours d’affilée.
50%. C’est le nombre de personnes en situation de précarité qui ont déjà dû refuser un emploi ou une formation pour des problèmes de mobilité.
80%. C’est le nombre de personnes handicapées qui doivent régulièrement renoncer à un déplacement.
Trois chiffres qui soulignent l’importance d’une approche inclusive de la mobilité.

Dans la lignée de l’étude Mobilité, insertion et accès à l’emploi – Constats et perspectives de 2013, Auxilia a poursuivi l’analyse de la mobilité des publics fragiles : celle des seniors, avec l’Etude Mobilité des seniors en France réalisée à la demande du Laboratoire de la Mobilité inclusive et celle des publics en difficultés sociales et professionnelles dans les territoires peu denses, dans le cadre du programme de recherche PREDIT. Constat sans appel : une personne sur trois est aujourd’hui en difficulté de mobilité. 

Pour information toujours (source : http://www.mobiliteinclusive.com/pdf/Restitution_Rencontres_de_la_mobilite_%20inclusive.pdf ) :

Le terme « mobilité inclusive » emprunte sa formulation à d’autres enjeux sociaux comme le « tourisme inclusif » ou « la finance inclusive ». Elle a 2 objectifs :

mettre au point des solutions de mobilité qui sont physiquement et financièrement accessibles aux personnes à faibles revenus, demandeurs d’emploi, travailleurs précaires, personnes âgées, personnes à mobilité réduite…

et intégrer les personnes précaires et vulnérables dans la conception même de l’offre.

Le terme « inclusive » est donc à relier à « sociale », on parle bien ici d’inclusion sociale, par opposition à l’exclusion sociale (chômage ; précarité ;etc.).