la colère du maire de Brignac fait la une du midi libre

Chers concitoyens

Après la parole, voici qui aura été lu par le plus grand nombre : « les brignacois en ont assez de leurs routes défoncées et dangereuses ! » . 17 ans que nous attendons quand ailleurs des chemins de vignes sont de vrais boulevards…

Le maire en parlait lors du dernier conseil municipal en disant son raz le bol de voir une nouvelle enquête publique ouverte alors que la précédente n’avait débouché sur rien, à part des promesses non tenues. Aujourd’hui, c’est à la une du Midi Libre que le coup de gueule est exposé.

 

Notre revue de presse :

 

midi libre aménagement rd4.