Le Salagou suscite enfin l’intérêt

REVUE DE PRESSE :

Une annonce « fracassante » passée presque inaperçue.

Remarquez, cela fait juste quelques années que notre Maire, Henri Jurquet, et votre serviteur nous évertuons à dire que le nombrilisme n’apportera rien de bon au clermontais.

Il semblerait que le message ainsi martelé soit rentré dans les têtes. Lisez plutôt l’article du Midi Libre.

compétence nature

Le lac du Salagou va peut-être enfin rayonner à l’extérieur de nos murs et présenter une offre attractive pour des touristes qui y passeront peut-être enfin plus d’ 1,5 nuitée (moyenne officielle des nuitées de notre zone).
Qui s’est promené autour du lac s’est rendu compte : qu’en faire le tour est très compliqué ; que l’hiver, il est difficile de faire plus de 300 mètres de marche ; que faire du vélo en famille est presque impossible et ; que même les VTTistes chevronnés n’y trouvent plus forcément leur bonheur. Quelques camping-caristes, quelques marginaux, quelques véliplanchistes ou kite-surfeurs peuvent y trouver leur compte aujourd’hui. Il est effectivement grand temps de valoriser ce site tout en préservant la nature (faune et flore) ainsi que la réserve d’eau que la retenue représente. Il est temps aussi de réfléchir à des circuits touristiques pour valoriser les autres sites touristiques (ou qui devraient le devenir) remarquables.