Sècheresse : de nouvelles restrictions

Bonjour,

Voici venir la fin de l’été mais, la pluie tardant à venir, la sècheresse reste importante sur le département.
La préfecture nous demande de communiquer sur le nouvel arrêté et les consignes de restriction de l’utilisation de l’eau.

arrete prefecture

arrêté sècheresse 23082016  <- Cliquez sur le lien

Restrictions étendues à l’ouest et vigilance pour le reste du département

L’absence de pluie significatives et les fortes chaleurs ont accentué la diminution globale des ressources en eau principalement sur l’ouest du département ou la situation se dégrade.

Ainsi suite à la réunion du 18 août 2016 de la cellule sécheresse (1) en charge de la surveillance de la ressource en eau, le préfet de l’Hérault décide d’étendre les restrictions de niveau 1 sur la quasi totalité de l’ouest de l’Hérault et de maintenir le reste du département en vigilance.

Restrictions de niveau 1 sur l’ouest de l’Hérault : tous les affluents de l’Orb (hors fleuve Orb)(2), les bassins versants de l’Aude aval et de l’Argent double (3) ainsi que la nappe astienne.

Les principales mesures sont :

  •  Interdiction 24h/24h : le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, le fonctionnement des bornes et fontaines en circuit ouvert.
  •  Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés.
  •  Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation : le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), des stations d’épuration, des plans d’eau, des activités économiques, commerciales et industrielles, ASA, …

ATTENTION : toute infraction est passible d’une contravention de 5ème classe de 1500 € ou de 3000 € en cas de récidive

 Vigilance sur l’ensemble du reste du département excepté le bassin versant de l’Agoût

Sur ce secteur, il est nécessaire d’être particulièrement vigilant sur les consommations en eau afin d’anticiper et d’éviter une situation qui pourrait conduire à des restrictions. Il est donc demandé : 

- aux collectivités de surveiller l’état de leurs ressources en eau potable de limiter leurs consommations (arrosage espaces verts, lavage voiries…). Par ailleurs, elles doivent s’assurer du bon fonctionnement de leurs systèmes d’assainissement, afin de ne pas aggraver les risques d’altération de la qualité biologique des cours d’eau.

- à chacun d’être économe dans ses consommations individuelles en adoptant des pratiques raisonnées (limiter le remplissage des piscines, l’arrosage des jardins, les lavages divers, préférer les douches aux bains…).

Un nouveau point de la situation sera fait début septembre

CP secheresse restrictions etendues230816 Scenario_4_18-08-2016