TIC TAC les tiques attaquent

C’est en 1977 dans le Connecticut qu’un médecin fait le lien entre une maladie qui décime la population de LYME et la petite bête nommée tique. Il faudra attendre 1992 pour en avoir la preuve.

Cette maladie transmise par les tiques portera le nom de maladie de LYME. Aux Etats-Unis, elle dépasse le VIH au classement des maladies déclarées.

Cette maladie évolue sur plusieurs années ou décennies, en passant, d’un point de vue très théorique, par trois stades. En réalité ceux-ci sont plus ou moins différenciés, parfois entrecoupés de périodes de latence. Ils peuvent se chevaucher pour certains symptômes. Non soignée et sans guérison spontanée au premier stade, après une éventuelle phase dormante, cette maladie peut à terme directement ou indirectement affecter la plupart des organes humains, de manière aiguë et/ou chronique avec des effets différents selon les organes et les patients et finalement conduire à des handicaps physiques et mentaux. Des séquelles et rechutes sont possibles.

Elle est classée parmi les borrélioses parce qu’induite par des bactéries du genre Borrelia et parmi les « maladies à tique » car transmise par des morsures de tiques (exclusivement ou presque, semble-t-il, car cette maladie peut aussi être transmise par morsure d’aoûtat).

(source : wikipedia)

Voici comment réagir en cas de piqûre :

tiques2